Pure Player & Serious PouffBloging

Chère Anne Sinclair

Chère Anne Sinclair

Jan 19, 2012

Paris, le 14 décembre 2011

Chère Anne Sinclair,

J’ai appris votre arrivée à la direction éditoriale de la version française du site internet Huffington Post, inauguré le mois prochain. J’en suis très heureux. Je garde en effet un très bon souvenir de vos années sur TF1. Chaîne qui vous a odieusement licencié. Mais vous avez su faire face, passant ainsi  un message d’espoir aux damnés du salaire et des cadences infernales: le combat contre le grand patronat pour que les droits du travailleur soient respectés, ça paye. 1,8 million d’euros exactement.

J’espère que, dans la lignée d’Arianna Huffington, grâce à ce produit d’importation fabriqué en France (ce qui ravira notre président), vous montrerez “qui c’est Raoul” à la demi-douzaine de pure-players se créant désormais chaque semaine dans le PIF (paysage internet français) avec leurs levées de fonds à 3,5 millions d’euros pour 3 lignes de Php (ce qui laisse, vous en conviendrez, un sacré budget pour la machine à café). Idem pour cette récente inflation d’annexes internet chez de grands médias pensant qu’investir 2,40 euros pour refaire quatre ans après du sous-Post, en saupoudrant le machin de quelques parrains disant “tweet” toutes les trois phrases, suffit à révolutionner l’information.

Suite à votre courriel, je vous propose donc spontanément mes services de blogueur. Mon plus produit par rapport à la concurrence ? Un dévouement total et la garantie que je n’aborderai pas certains sujets de fond ou alors avec des vidéos de lol cats. Je ne suis pas de ces précaires empêcheurs de créer des bulles internet qui, en pleine période de crise, osent affirmer que travail et matière grise méritent un pin’s, voire un salaire. C’est avec joie et conviction que je m’aligne sur la grille tarifaire ayant fait la fortune d’Arianna Huffington en vous cédant gracieusement mes contributions. 

Mais, ayant conscience de l’engouement que provoque l’arrivée du géant américain chez les blogueurs de gaule, pour vous prouver ma motivation, je suis également prêt à me faire facturer ma participation à l’aventure Huff Post.

Je vous propose donc de vous régler 80 euros pour chaque publication d’un article de ma composition.  Bien sûr, j’accepte les commandes de sujet, ne suis à priori pas contre le principe de la censure. J’assume aussi la pleine responsabilité en cas d’éventuelle poursuite judiciaire si un de mes articles, malgré ces filtres, venait à en déranger certains. J’ai bien conscience de la visibilité qu’un tel site, avec une personne de votre notoriété à sa tête, peut apporter à un humble blogueur comme moi. Et, par-delà, à tous les gens qui tentent de vivre de leurs écrits.

Si toutefois, le montant de ma participation vous semble trop modeste, dans les limites autorisées par mon organisme de crédit, je reste ouvert à la négociation.

Veuillez agréer, Madame, l’expression de ma soumission la plus distinguée.

 

Seb Musset.

 

 

 

 

Illustration : Matt Dillon in Factotum (1999)

6 comments

  1. Comment osez-vous venir ainsi me couper l’herbe sous les pieds ?

  2. Coulon /

    Prions mes amis pour que cette élite reconnaisse nos très humbles talents et daigne nous tolérer en son cercle !!!

  3. Freluquet, vous devriez savoir qu’on ne paie pas moins de 90 euros net le feuillet pour prétendre avoir l’honneur de se voir publié. Si tant est que la tenue femme de ménage mette vos compétences en valeur pour servir le café.

  4. Nycthémère /

    Je parie que DameSinKlair ne sera pas ravie par votre pastiche.

  5. Formidable, quel talent !
    Mon banquier m’autorise 120 euros de découvert que je vous offre en plus de mon oignon, en sus, la baseline, ça me connait.
    Vous ne serez pas déçu !
    (Merci beaucoup déjà d’avance)

  6. ABKARE /

    Vous payez pour vos articles de merde ou ne pas payez pour des tribunes censées sans à prioris et sans parti pris. Mon coeur balance!!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le comité de vigilance médiatique du 23 janvier | Horsjeu.net - [...] Fuck. [...]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>